PROXISERVE-SALAIRES 2018

Prime dite "de reconnaissance"

 Attention, ça pince les doigts 

Pour obtenir une partie de cette prime, vous devrez  prendre des risques inconsidérés pour votre santé ou celle des autres, bâcler votre travail au risque de vous faire licencier, vos heures supplémentaires ne seront pas toutes payées, vous devrez  travailler parfois pendant l'heure du déjeuné, etc..

En ce qui concerne ces primes, voici ce qui pourrait être proposé en 2019 aux techniciens :

- les primes deviennent mensuelles et seraient versées 11 mois sur 12 (Exception « prime d'été» Juillet/Août pour prendre en compte 1 mois de congés payés),

- les primes sont versées selon un critère de production et un critère de qualité,   

- si les objectifs sont atteints, le montant de la prime mensuelle pourra être de 200€ brut,

-durant une période transitoire d'une durée de 1an, une prime d'un montant mensuel brut de 75€ sera attribuée aux techniciens qui atteindront partiellement l'objectif.

 

Pour les chefs d'équipe et les responsables d'exploitation (maintenance et travaux)

Les primes sont aussi mensuelles et versées 11mois sur 12

 

- Les primes seront en lien avec les performances de l'équipe qu'il manage,

- Si les objectifs sont atteints, le montant des primes pourra atteindre 300€ avec un palier à 100,

 

Primes de reconnaissance pour le personnel administratif et les techniciens comptage

Selon l'entreprise, pour ces salariés, les primes restent quadrimestrielles en 2018 et 2019. Le montant de ces primes pourra atteindre 650€.

Les augmentations générales

En matière d'augmentation générale, les propositions de la direction sont dérisoires : 0,5% d'augmentation générale en mars 2018 pour les cadres et en juillet 2018 pour les non-cadres ( sur les feuilles de paye en octobre avec effet rétroactif).

Pourquoi les non-cadres ont dû attendre 4 mois de plus pour obtenir cette augmentation ?  mystère !   

Cette année encore, le pouvoir d'achat des salariés de l'U.E.S Proxiserve va diminuer puisque les prix en France ces 12 derniers mois, selon l'INSEE, ont augmenté de 2,3%.  Soit encore une perte cette année de plus de 25 euros par mois pour un salaire de 1800 euros.

 

À la CGT , nous dénonçons cette politique des salaires qui est catastrophique pour la santé physique et mentale des salariées de l'U.E.S Proxiserve. Nous demandons à rencontrer au plus tôt la direction générale pour mettre en place une politique des salaires équitable pour les salariés(e).

Les Flux RSS sont chargés...

     MISE A JOUR 2019

Le 08/10/2018 20H42